Comment puis-je garder ma maison fraîche en été ?

maison-fraiche

Pour garder votre appartement ou votre maison au frais, même pendant la chaleur de l’été, deux choses sont essentielles : isoler et aérer. La climatisation prend une part importante du budget. Heureusement, il existe des alternatives moins chères et également moins nocives pour l’environnement.

Gérer l’ouverture et la fermeture des fenêtres

Tout comme empêcher le froid d’entrer dans votre maison, vos murs, votre toit et vos fenêtres doivent être aussi étanches que possible afin de laisser la chaleur à l’extérieur. Mais vous devez également vous protéger des rayons du soleil. Une fenêtre au soleil, sans rideaux, sans volets, sans stores ou sans film protecteur devient rapidement un véritable système de chauffage.

Une bonne circulation de l’air est également essentielle. Les habitants des villes du sud de la Réunion (97) gardent toutes leurs fenêtres bien fermées tant que le soleil est levé pour empêcher l’air chaud de rentrer, ne les ouvrant que la nuit pour laisser la douce brise nocturne refroidir les murs de pierre surchauffés. C’est le même principe de refroidissement nocturne qui est utilisé aujourd’hui dans les systèmes de ventilation des grands immeubles de bureaux.

Le même principe peut être utilisé à la maison : ouvrir une fenêtre de sous-sol, les portes d’entrée et une fenêtre de toit permettra à un courant d’air frais de pénétrer qui refroidira la maison de haut en bas.

Si vous faites l’achat d’une maison à Saint Pierre sur l’île de la Réunion, regardez son « potentiel de refroidissement ».

Savoir se protéger du soleil

– Limitez l’effet de serre : tirez les rideaux, abaissez les stores et fermez les volets, en particulier dans les pièces exposées au soleil. Choisissez des couleurs pâles, elles refléteront à la fois la lumière et la chaleur plutôt que de l’absorber.

– Gardez les chambres dans le noir pendant la journée

– Ajustez les films de protection à vos fenêtres. Ils filtreront les rayons UV et réduiront les effets du soleil dans les pièces de vie, tout en laissant la lumière entrer.

Garder la chaleur dehors

– Faites isoler votre toit, surtout si vous avez des chambres à coucher sous les combles.

– Des murs correctement isolés vous protégeront de la chaleur et du froid.

– Gardez vos fenêtres fermées quand il fait chaud.

– Eteignez les sources de chaleur inutiles : Les chargeurs, les appareils en veille et les ordinateurs dégagent beaucoup de chaleur. Débranchez tout ce qui pourrait être une source de chaleur indésirable. Ne faites pas de cuisson au four et tenez-vous-en aux plats froids.

– Placez les appareils électriques devant être utilisés à l’ombre pour éviter leur surchauffe.

– Votre réfrigérateur et votre congélateur chauffent la pièce où ils sont installés. Si possible, déplacez-les dans une pièce adjacente.

– Les ampoules halogènes et à incandescence dégagent beaucoup de chaleur. Eteignez les lumières dont vous n’avez pas vraiment besoin et remplacez-les par des DEL.

Conservez l’air frais dans vos pièces

– Laissez entrer l’air frais de la nuit et créer des courants d’air pour s’assurer que l’air frais circule autour de la maison.

– Utilisez un ventilateur de plafond pour remuer l’air chaud qui s’est accumulé au-dessus de votre tête. Cela éliminera une partie de l’humidité créée par la condensation et la transpiration.

– Utilisez des ventilateurs debout, sans rester directement dans le tirage, pour ne pas attraper un rhume !

– Si vous séchez le linge, placez un ventilateur derrière la sécheuse. Vos vêtements seront prêts plus rapidement et vous profiterez de la fraîcheur de l’humidité dégagée.

Solutions pour l’été prochain

Certaines solutions pour améliorer la performance énergétique de votre maison ne peuvent être improvisées. Alors, pour l’été prochain, n’oubliez pas de planifier les travaux :

– Installez des volets roulants, un auvent, des écrans d’ombrage, des écrans solaires mobiles, etc…

– Mettez dans un échangeur de chaleur couplé au sol si vous avez la terre. Il s’agit d’un tronçon de tube d’une vingtaine de mètres de long qui est enterré à 3 mètres de profondeur. L’air extérieur y circule avant d’entrer dans la maison par le système de ventilation. Sous terre, la température est de 12 ° C, ce qui refroidit l’air.

– Convertissez votre toit plat en un toit vert.

– Cultivez de la glycine, du lierre, une vigne vierge ou de la renouée chinoise sur les murs exposés au soleil.

– Séparez votre véranda de votre salon en utilisant un mur de séparation isolé avec une porte isolée.

– Améliorer l’étanchéité à l’air de votre maison.

– Isolez votre toit, vos murs et vos sols dans cet ordre.

– Repeignez les murs exposés au soleil en blanc.